A quoi ressemble vraiment une relation entre une fille et son grand frère ? Ces 8 situations vous dévoilent tout…


--------- Publicité ---------

Avoir un ou plusieurs grands frères quand on est une fille, cela rend votre quotidien toujours un peu plus insolite. Vous les détestez autant que vous les aimez…

Un jour c’est une véritable guerre civile dans le foyer familial, et le lendemain vous êtes en train de faire les 400 coups ensemble ! Bref, quand la complicité avec le ou les grands frères règne, il y a des situations qui reviennent souvent.

Voici les 8 choses qu’on vit la plupart du temps avec son grand frère :

1.Vous aviez le béguin pour un de ses amis.

Quand il venait à la maison avec ses meilleurs amis, il y en avait toujours un qui se démarquait des autres. Vous étiez bien trop jeune pour lui pour espérer un minimum d’attention de sa part, mais quand il venait avec votre frère à la maison vous étiez bien contente ! Mais un peu moins quand c’était à l’improviste et que du coup vous vous retrouviez nez à nez devant lui en pyjama et pas coiffée.

2.Une de vos amies avait le béguin pour votre frère.

Et quand c’est vous qui invitiez une de vos copines à la maison, elle adorait venir non seulement pour vous mais aussi pour voir votre frère. Elle ne vous le disait pas clairement, mais vous remarquiez son sourire béat quand vous lui parliez de votre frère. Elle le trouvait si drôle et intéressant ! Et aujourd’hui, vous vous demandez encore ce qu’elle lui trouvait.

3.Il n’approuvait pas de vous voir ramener des garçons à la maison.

Autant il adorait faire de votre vie un enfer à la maison, autant parfois son instinct protecteur le rattrapait. Parce qu’il ne vous l’a peut être jamais dit, mais à ses yeux le seul à avoir le droit de vous blesser c’était lui et personne d’autre. Bref, un seul faux pas de vos conquêtes et il voit rouge !

4.Vous lui demandiez quand même des conseils sur les garçons.

Mais vous aviez besoin de conseils parfois, et même s’il avait du mal à vous voir en tant que femme, il fallait bien qu’il accepte l’idée que vous sortiez avec des garçons. Quand vous étiez perdue dans une relation, il acceptait donc volontiers de vous donner des conseils. Après tout, c’était la personne idéal pour ça : il était votre confident et gardait un œil sur les garçons que vous fréquentiez. Ca le rassurait ! Le parfait meilleur ami.

5.Il ne peut pas s’empêcher de vous taper.

Pourtant vos parents lui ont appris à ne jamais frapper les femmes. Mais pour lui ce n’est pas la même chose. Vous, vous êtes sa sœur et pas une femme à proprement parler à ses yeux ! Du coup, il prend un malin plaisir à vous mettre quelques coups dans l’épaule de temps à autres. C’est sa façon à lui de vous dire qu’il vous aime…

6.Il vous couvrait quand il s’agissait d’acheter de l’alcool.

C’était le complice idéal pour vos soirées quand vous étiez adolescente. Que ce soit pour être le « chaperon » de vos soirées organisées quand les parents désertaient la maison ou que ce soit pour avoir un adulte qui puisse vous acheter de l’alcool, il était bien souvent dans le coup. Et quand vous rentriez ivre à la maison, il était encore là pour détourner l’attention des parents.

7.Vous fouilliez sa chambre quand il n’était pas là.

Avouez-le, c’est quelque chose qui vous est arrivé plus d’une fois. Parce que vous cherchiez quelque chose dans sa chambre ou tout simplement parce que vous étiez une petite fouine, vous vous êtes déjà retrouvée à ouvrir ses tiroirs et à scruter ses étagères. Préservatifs, photos de ses conquêtes, petits mots doux… Après ça, vous regrettiez à chaque fois d’avoir fouillé dans ses affaires, finalement.

8.Vous ne pouviez jamais regarder ce que vous vouliez à la télé avec lui.

Avoir la télécommande était un combat sans fin. Quand vous étiez tous les deux devant la télévision, c’était une guerre sans merci pour savoir quelle chaîne mettre. A la fin, c’est toujours votre frère qui avait le dernier mot. Votre épaule en souffrait bien souvent (voir le point numéro 5). Mais parfois vous alliez vous plaindre à votre mère et vos yeux de petite fille apeurée la faisait prendre partie pour vous. Il vous a souvent haï pour ça !

Bref, votre frère vous montre tout son amour en vous détestant. C’est la dure loi des petites sœurs ! Mais vous en faites de même avec lui. Au final, cela créé une relation complice où les souvenirs sont aussi nombreux qu’insolites !

Source : elitedaily.com

--------- Publicité ---------



------------ Publicité ------------

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>