Air France lance sa carte jeune pour les 12-24 ans !


--------- Publicité ---------

La compagnie présente ce matin sa carte jeunes, une première dans l’aérien. Pour 49 EUR par an, elle permettra de bénéficier de tarifs réduits sur les 130 lignes domestiques desservies par sa filiale Hop !

Des baisse de 30 % en période de pointe, c’est ce que va offrir la carte jeune lancée par Air France et sa filiale régionale Hop ! aujourd’hui. Digitalisée et toute bleue, elle permet aux jeunes âgés de 12 à 24 ans, et moyennant un abonnement de 49 EUR par an, de prendre l’avion à tarif réduit sur l’ensemble du réseau domestique.

Ainsi, pour un Toulouse-Paris, le vol coûtera 44 EUR au lieu de 69 EUR (tarif le plus bas proposé), soit 35 % de réduction. Les réductions pourront même être encore plus importantes si la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) valide la grille tarifaire imaginé par les deux compagnies. A ce prix, le jeune voyageur pourra s’envoler avec une valise de 23 kg.

« Aujourd’hui, nous transportons 800 000 jeunes par an, rappelle Lionel Guérin, le patron de Hop ! Avec cette carte, on espère en attirer 100 000 de plus. » Les détenteurs de ce sésame pourront changer leur billet moyennant 10 €, voire l’annuler contre 20 €. « Les jeunes sont nos clients de demain, il faut les fidéliser, justifie Frédéric Gagey, PDG d’Air France. Puisqu’ils sont très sensibles au prix et au Net, on leur propose une carte jeune digitale rentabilisée en un aller-retour. Et on espère même l’étendre aux étudiants jusqu’à 28 ans. »

Cette offre s’inscrit dans la stratégie d’Air France de reconquête de son marché domestique. « C’est un marché très important pour nous, poursuit le patron d’Air France. Des compagnies concurrentes l’ont abandonné parce que ça coûte cher. Nous, au contraire, on veut le renforcer. C’est ce marché qui nous permet d’emmener ensuite nos clients vers New York ou Tokyo. » Depuis 2011, Air France et sa filiale Hop ! se sont lancées dans une restructuration importante marquée le 3 avril par l’absorption de Brit Air, Régional et Airlinair au sein de Hop ! Si en 2013, la filiale affichait encore un trou de 280 MEUR, ce dernier devrait passer cette année sous la barre des 50 M€, pour un retour dans le vert en 2017. Avec l’ambition d’aller chercher des clients chez ses concurrents, comme la SNCF et BlaBlaCar, sur les distances de plus de 300 km, où la route occupe 65 % de part de marché, le rail 25 % et la compagnie nationale seulement 7 %.

--------- Publicité ---------
1 sur 2



------------ Publicité ------------