Après 35 années de misère et de solitude, un poète SDF retrouve sa famille. Une incroyable histoire.


--------- Publicité ---------

La transformation physique de Raimundo est à l’image de son histoire : bouleversante. Après 35 années de solitude et de misère absolue, cet SDF a enfin retrouvé sa famille, un foyer et le bonheur qui va avec. Mais pour en arriver là il lui a fallu une chance inouïe. Comme si sa bonne étoile avait enfin décidé de se rallumer après une trop longue obscurité… A vrai dire, le destin de Raimundo Arruda Sobrinho le poète sans abri est en tous points fascinant.

Source : Raimundo Arruda Sobrinho

Nul ne connaît les circonstances exactes qui ont mené Raimundo à la rue. Et peu importe. Elles peuvent être nombreuses et, de toute façon, elle n’appartiennent qu’à lui.

Une chose est sûre : notre homme, aujourd’hui âgé de 77 ans, s’est longtemps et complètement exclu du monde moderne. Ici, en France, on aurait dit de lui qu’il était un « marginal ».

Crédit photo : Marcel Min

Ces dernières années, il les a passées sur ce qu’il appelait son île : un amas de bric et de broc disposé sur un coin de pelouse pour seul univers.

Crédit photo : The Conditioned

Pas de maison, pas de travail, pas de famille, pas d’hygiène… mais une passion chevillée au corps : l’écriture ! Raimundo passait ses journées à écrire des poèmes sur des bouts de papiers précieusement conservés mais que jamais personne ne lisait. Il les gardait pour lui, n’ayant personne avec qui les partager.

Crédit photo : educacaoadventista

C’est ainsi, que Raimundo aurait dû finir sa vie : en poète maudit seul et sale. C’était sans compter sur le réveil de sa bonne étoile…

Comme souvent dans le destin d’un homme, c’est une rencontre qui a tout bouleversé.

--------- Publicité ---------
1 sur 2



------------ Publicité ------------