Avec succès, le Portugal a fonctionné seulement aux énergies renouvelables pendant quatre jours pour sa consommation d’électricité. Une première mondiale !


--------- Publicité ---------

La semaine dernière, le Portugal a été le premier pays au monde à essayer d’alimenter sa consommation d’électricité grâce aux énergies renouvelables, pendant quatre jours. Une initiative qui pourrait amener d’autres pays à en faire de même.

C’est une première mondiale qui pourrait bien se répéter à l’avenir. Du 7 mai à 6h45 jusqu’au 11 mai à 17h45, le Portugal a exclusivement utilisé les énergies renouvelables pour sa consommation électrique. Un exploit qui confirme que le pays lusitanien est largement en avance dans le domaine des énergies renouvelables depuis quelques années.

En effet, durant le premier trimestre de l’année 2013, 70% de l’électricité consommée par le pays provenait des énergies renouvelables. Sur toute l’année 2014, le pourcentage était estimé à 63%. Cette fois-ci, le pari était donc d’être intégralement alimenté par ces énergies renouvelables et cela a duré plus de quatre jours.

« Cela correspond à un total de 107 heures durant lesquelles il n’y a pas eu besoin de recourir à une source de production d’électricité non renouvelable, en particulier issue de centrales thermiques au charbon ou au gaz naturel. » explique le site Zero avant de préciser : « Ces résultats montrent que le Portugal peut être plus ambitieux dans sa transition vers une consommation nette de l’électricité qui serait 100% issue des énergies renouvelables, avec une énorme réduction des gaz à effet de serre, cause du réchauffement climatique. »

Cependant, il ne faut pas croire que cette initiative est le fruit d’une volonté immédiate du gouvernement. Si le Portugal a pu se reposer sur ses énergies renouvelables sur une durée aussi importante, c’est surtout grâce à la météo avec le vent et la pluie. En effet, les éoliennes et l’énergie hydroélectrique comptent parmi les sources d’énergies renouvelables les plus utilisées par le pays. Par exemple, lors de l’année 2015, le Portugal a subi une grande sécheresse et « seulement » 50,4% de l’électricité consommée était issue d’énergie renouvelable (bien en-dessous des 63% de 2014).

--------- Publicité ---------
1 sur 3



------------ Publicité ------------