Cette nouvelle forme de sous-titres permet d’apprendre l’anglais plus efficacement


--------- Publicité ---------

Deux jeunes ingénieurs français ont mis en place un système qui permet de fusionner le sous-titrage anglais avec sa traduction en français. Explications.

Le Loup de Wall Street, sous-titré avec le nouvel outil dont il est sujet dans cet article

Si vous n’arrivez toujours pas à devenir bilingue en regardant des films et séries américaines sous-titrés en français ou en anglais, cette petite invention est faite pour vous. Une méthode qui peut se révéler plus efficace que de binge watcher à longueur de soirées en espérant, un jour, avoir le même flow que Shakespeare.

Deux jeunes Français, dans la même situation que vous face à House of Cards ou encore Le Loup de Wall Street, ont décidé de créer des sous-titres franco-anglais. L’idée : obtenir des “sous-titres intelligents, qui insèrent les traductions des mots et des expressions difficiles en anglais“, expliquent-t-ils au HuffPost. Démonstration :

Lier l’utile à l’agréable en deux clics

Pour mettre à disposition leur service, Kévin Perez, ingénieur informatique et son binôme Félix Revert, ingénieur statisticien, ont récemment lancé un site : smartsubs.fr.

Maintenant que l’on connaît le concept, voici son fonctionnement. Un programme est chargé de repérer, dans votre fichier de sous-titres ou directement sur votre fichier vidéo, les mots “compliqués”. Une fois sur le site, il suffit donc simplement d’uploader le fichier en question, qu’il soit en .avi ou .mp4 pour les vidéos, ou en .srt pour les sous-titres.

Dans les secondes d’après, les “sous-titres intelligents” sont proposés à l’utilisateur, sous forme d’un fichier qu’il pourra coupler à la vidéo sur un lecteur classique tel que VLC. D’autres outils sont proposés sur le site, avec notamment des sortes de cours qui permettent une révision des mots anglais compliqués. De quoi s’entraîner avec la langue. Le tout avec deux niveaux de difficulté : débutant et confirmé, pour ajuster au mieux les sous-titres aux capacités de l’utilisateur.

En somme, si vous êtes mauvais en anglais, plus de mots seront traduits ; et si vous êtes bon, seuls les mots très compliqués auront leur version française à leur côté dans le bandeau des sous-titres. Apprendre l’anglais plus efficacement tout en regardant sa série préférée, ou comment lier l’utile à l’agréable.

Source : konbini

 

--------- Publicité ---------



------------ Publicité ------------

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>