Cette société a inventé l’eau… qui se mange. Littéralement. Découvrez cette surprenante invention !


--------- Publicité ---------

« Boire votre eau ? Maintenant, mangez la bouteille qui la contient ». C’est le slogan que s’est trouvé la start-up Britannique Skipping Rocks Lab avec sa création surnommée « Ooho ! » De l’eau contenue dans des sphères malléables, qui pourraient être le futur de la consommation d’eau en récipient…

Ce nouveau type d’emballage sphérique, créé à base d’algues, est facile et coûte peu cher à fabriquer. De l’avis de ses créateurs, il est résistant, hygiénique et peut-être ingéré sans aucun danger pour l’homme. Si ce n’est pas le cas, aucun souci, c’est un produit intégralement biodégradable !

Avec un objectif écologique affiché, les trois cofondateurs qui se sont basés à Londres, Rodrigo Garcia Gonzalez, Guillaume Couche et Pierre Paslier, visent notre trop grande consommation de plastique. Le recyclage des bouteilles fait toujours grand débat et il paraît normal qu’on puisse s’attaquer à ce mode de consommation. Surtout lorsqu’on examine d’un peu plus près tout ça.

Deux chiffres forts pour illustrer cette initiative : les Français consomment chaque année entre 6 et 7 milliards de bouteilles d’eau, alors qu’à travers le monde, c’est plus de 90 milliards de bouteilles qui sont vendues puis jetées. Et elles ne sont pas toujours récupérées et réutilisées à bon escient.

Car, même dans les pays occidentaux, qui n’a jamais vu de bouteilles en plastique balancées sans aucune vergogne dans la nature… ?

Skipping Rocks Lab fait partie d’une plateforme de mises en relation de startups appelée Climate-KIC, fondée par l’Institut Européen d’Innovation et de Technologie (EIT).

L’invention a récemment reçu le prix World Technology (dans le domaine « environnement). Une récompense de marque donnée par le site internet Fortune en collaboration avec le magazine Time.

Source : Skippingrockslab

--------- Publicité ---------



------------ Publicité ------------