Découvrez l’histoire, fascinante et glauque, d’Elisabeth Bárthory, la plus grande serial killeuse de tous les temps, avec 650 victimes


--------- Publicité ---------

La mort du baron et le début des problèmes

Les causes de la mort de Ferenc (illustration ci-dessus) sont assez obscures. Même les historiens ne sont pas d’accord. Mais l’hypothèse la plus citée serait qu’après avoir perdu l’usage de ses jambes à la suite d’une blessure, le baron décède en 1604 laissant Elisabeth, son immense fortune et ses affaires au bon soin de György Thurzó, gestionnaire du domaine, palatin (sorte d’intendant, ndlr) de Hongrie. Elle devint l’une des femmes les plus influentes du pays, faisant d’elle une cible pour l’empereur endetté Matthias Ier du Saint-Empire et de nombreux aristocrates véreux.

À la suite de la mort de son mari, des rumeurs sur la comtesse ont commencé à se répandre. Les racontars ont pris tellement d’ampleur qu’en 1610 l’empereur de Hongrie lui-même a ordonné qu’une enquête soit ouverte. Et surprise, c’est György Thurzó, le gestionnaire du château, qui a été nommé pour la diriger.

--------- Publicité ---------
2 sur 4



------------ Publicité ------------