La greffe de jouets, un bon moyen pour sensibiliser le Japon au don d’organes


--------- Publicité ---------

Au Japon, pour sensibiliser au don d’organes, sujet encore tabou dans l’archipel, une agence de pub a décidé de faire raccommoder des peluches venues du monde entier.

organ-transplant-toys-13

Chaque année au Japon, seuls 2 % des personnes en attente de greffe reçoivent l’organe dont ils ont besoin pour vivre. Le nombre d’opérations effectuées chaque année dans l’archipel se situe autour de 300. À titre de comparaison, aux États-Unis, ce sont en moyenne 68 opérations de greffes d’organes qui ont lieu chaque jour, le chiffre annuel s’élevant à 25 000.

Pays extrêmement développé et très avancé sur le plan médical, le Japon reconnaît avoir un souci avec le don et la greffe d’organes. Le problème vient en partie de croyances religieuses qui affirment que  “tromper la mort par le biais de transplantations et de dons d’organes est contre nature”. Mais la situation découle également de lois restrictives et absurdes.

--------- Publicité ---------
1 sur 7



------------ Publicité ------------