Pourquoi le vin, le fromage et le chocolat ne sont pas si mauvais pour la ligne !


--------- Publicité ---------

Heureuse nouvelle pour les gourmands, il est inutile de vous priver des bonnes choses pour perdre du poids. Mieux : ces produits seraient même nécessaires pour rester en bonne santé.

Tim Spector, professeur et chercheur en épidémiologie génétique à la très renommée université King’s College de Londres est catégorique : tout ce que nous croyons savoir sur les régimes est erroné, rapporte le Daily Mail.

En tête des idées préconçues : se priver de pas mal d’aliments jugés mauvais pour la ligne. Par exemple, le fromage, le vin rouge, le chocolat… Or, selon Tim Spector, nous devrions les convier à nos repas plutôt que les blâmer.

Les bons aliments sont vecteurs de bonnes bactéries

Il explique que notre estomac contiendrait près de deux kilos de bactéries. Certaines favorisent la digestion quand d’autres stockent les mauvaises graisses. Mais en mangeant de bonnes choses, nous aidons notre organisme à cultiver les bonnes bactéries, ce qui nous permet de rester sveltes et en bonne santé.

“Nous ingérons des microbes qui finissent dans nos intestins où ils se diversifient en fonction de la nourriture que nous ingurgitons au fil des années. Plus notre régime alimentaire est diversifié, plus les microbes présents dans notre organisme sont variés, et c’est cela qui nous fait rester en bonne santé”, détaille le professeur Spector.

Ainsi, le fromage, le vin rouge et le chocolat, par exemple, participent à la diversification de ces bonnes bactéries tandis que la junk food, grasse et sucrée, au contraire, détruit notre flore intestinale, donc notre capacité à bien digérer et assimiler tous les nutriments.

Il ajoute :

“Il y a 5 000 ans, nos ancêtres ingéraient régulièrement près de 150 ingrédients par semaine […] Aujourd’hui, la plupart des gens consomme moins de vingt types d’ingrédients, et la plupart sont raffinés”

En somme, les microbes ne sont pas seulement essentiels à notre digestion mais ils contrôlent aussi les calories que nous absorbons et nous apportent des enzymes et des vitamines essentielles. Conclusion : plus notre régime alimentaire est diversifié, plus nos microbes sont variés et mieux nous nous portons. Ce qui implique donc de manger de tout (et pas seulement du chocolat, du vin et du fromage).

Source : Konbini

--------- Publicité ---------



------------ Publicité ------------