Tranquillement, il fabrique un ukulélé lance-flammes à la Mad Max


--------- Publicité ---------

Vous en rêviez, il l’a fait. Il est possible et même plutôt facile de réaliser son propre instrument de musique aux airs de jugement dernier capable de cracher du feu. Faites place au ukulélé lance-flammes.

La star ayant eu le plus de succès dans Mad Max: Fury Road n’est pas Tom Hardy mais le Doof Warrior, aka le guitariste lance-flammes suspendu grâce à des cordes élastiques sur le devant d’un énorme ampli mobile, incarné par le musicien australien iOTA. Ce n’était qu’une question de temps avant que quelqu’un ne s’empare de cette idée et décide de reproduire cette guitare de l’enfer à la maison. Ou plutôt, dans notre cas, un ukulélé.

Caleb Kraft, rédacteur en chef de Make habitant dans le Missouri et bricoleur ingénieux à ses heures perdues, s’est tellement passionné pour cette invention qu’il a décidé de créer sa propre version de A à Z. Il a même écrit un guide très pratique à l’usage des fans du Doof Warrior qui désireraient faire leur propre instrument de musique cracheur de feu.

Dans la présentation du guide, Kraft explique son idée derrière ce nouveau jouet :

Je ne veux pas essayer de reproduire exactement ce qu’il avait, et je voulais aussi aussi réduire la taille afin de minimiser les risques. Ma version peut être faite en très peu de temps à partir d’éléments achetés en quincaillerie.

Prêt à faire votre propre instrument diabolique pour annoncer votre entrée dans une guerre post-apocalyptique ? Il faudra juste vous procurer des tyraps, du gaffer, un pistolet à mastic, une bombe de butane et un ukulélé. Vous pouvez visionner le tutoriel de Kraft juste en dessous.

Source : konbini

--------- Publicité ---------



------------ Publicité ------------

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>