Vidéo: Une patronne de bar fait fuir son braqueur !


--------- Publicité ---------

Il ne savait visiblement pas à qui il avait affaire. Au Champ-du-Boult, un petit village du Calvados, une commerçante a fait fuir le braqueur qui tentait de s’emparer de la recette du jour.

« C’est un braquage, la caisse, vite ! »

Il y a eu de l’action vendredi soir au bar-restaurant-épicerie Le Bocage normand. Le début de soirée avait pourtant été calme. Avec Nathalie Leclerc-Pelan, la patronne, cinq clients refont le monde, jusqu’à ce que vers 22 h 40, un individu encagoulé et armé fasse irruption dans le commerce. Le début d’une scène surréaliste.

« C’est un braquage, la caisse, vite ! », crie le braqueur. D’un calme olympien, Nathalie, qui à ce moment-là tenait le bébé d’une cliente dans ses bras, pense « au début que c’est un canular » et ne cède pas à la panique. Tranquillement, comme si tout était normal, elle fait le tour du restaurant, passe devant l’intrus, rend le bébé à sa maman et revient face à lui.

« On ne réfléchit pas »

« Il m’a demandé de remplir le sac, alors je lui ai dit qu’il n’aurait pas ma caisse », raconte-t-elle à France 3. Elle saisit alors le sac que l’homme lui tend et tente de lui arracher sa cagoule, avant de commencer à le frapper avec le sac. Un coup de feu est tiré et deux clients lancent des chaises vers le braqueur, qui prend la fuite. Heureusement, et même si la courageuse commerçante ne le savait pas encore, il s’agissait de balles à blanc. « On ne réfléchit pas », a simplement commenté Nathalie, qui voulait assurer la sécurité du bébé d’un mois et demi présent dans son commerce. « Mais ça aurait pu être très grave », a-t-elle réalisé.

Aussitôt, elle appelle la gendarmerie et quelques minutes après, à la surprise générale et alors qu’elle attend les forces de l’ordre, c’est l’apprenti braqueur qui réapparaît. « Il avait oublié son chargeur avec ses empreintes, il savait qu’il allait être identifié et il a certainement eu des remords », pense la commerçante. Devant le bar,les clients maîtrisent l’individu, cueilli peu après par les gendarmes à leur arrivée sur place.

L’agresseur, âgé de 21 ans, a été arrêté et doit passer en comparution immédiate. « Ça arrive trop fréquemment que les petits commerces soient visés », a protesté la patronne, qui a porté plainte. Nathalie a ensuite posté sur Facebook et YouTube les images de la tentative de braquage, immortalisée par la caméra de vidéosurveillance de son bar.

Source : 20minutes

--------- Publicité ---------



------------ Publicité ------------